Loctudy : port de pêche du pays Bigouden

0
390
Le port de Loctudy en Pays Bigouden

Loctudy, port de pêche artisanale et l’or rose du pays Bigouden

Situé à l’embouchure de la rivière de la capitale du Pays Bigouden : Pont-L’Abbé, Loctudy est une destination idéale pour vos séjours en Finistère. Si vous venez pour une journée ou plus, ne vous inquiétez pas, vous aurez de quoi vous occupez !

Loctudy : un port touristique

Loctudy est devenue une destination touristique dès la fin du XIXe siècle, tel qu’en témoigne les villas.

De plus, Loctudy compte de nombreux manoirs. À ce sujet, nous vous conseillons de découvrir l’histoire du manoir de Kérazan (XVIe siècle). Au cours de votre visite vous percevrez la richesse de ce manoir au travers de sa collection de faïencerie de Quimper collectionné par Joseph Astor père et fils. Ouvrez les yeux et partez à la recherche d’une pièce unique au monde : un violoncelle en faïence confectionné par Alfred Beau.

Les villas de Loctudy et le phare de la PerdrixPar ailleurs, les plages de Loctudy de sable fin sont idéales pour poser vos serviettes et également pour la pêche à pieds. Une fois allongé sur le sable, tenter de distinguer à l’horizon l’archipel paradisiaque des Glénan !

Vous pouvez également faire une balade de paddle ou de kayak pour côtoyer la faune et la flore de Loctudy.

Si vous n’êtes pas très à l’aise sur l’eau, nous vous proposons de longer la rivière et de remonter vers Pont-L’Abbé pour découvrir la diversité des oiseaux qui habitent dans cet estuaire. Au cours de votre promenade, portez une attention particulière à la rivière. Avec un peu de chance vous découvrirez le menhir de Penglaouic, symbole de la montée des eaux depuis l’époque Néolithique.

Situé face à l’Île Tudy, vous avez aussi la possibilité de vous visiter cette presqu’île en empruntant le bateau-navette “Le Tudy”, celui-ci circule d’avril à septembre et pendant les vacances scolaires. (plus d’informations sur la traversée)

La pêche : la diversité de la richesse halieutique

Les belles demoiselles de Loctudy

« Belle demoiselle, qui se presse dans l’allée, sa démarche lui donne des ailes … »

Vous avez reconnu ses paroles de la chanson de Christophe Maé « Belle demoiselle » ? ?

Petite précision, au cours de cet article, nous n’allons pas parler des « belles demoiselles » de Loctudy au sens propre du terme. En effet, la notion de belle demoiselle fait référence aux langoustines présentes sur les étales du port de Loctudy. On vous rassure, Christophe Maé n’a pas écrit ces paroles à l’attention d’une langoustine !

Les langoustines constituent l’or rose de Loctudy. Cependant, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, avant le XIXe siècle, Loctudy travaillait principalement les terres agricoles. L’activité maritime était alors concentrée sur les ports de l’Ile-Tudy et de Pont-L’Abbé. C’est seulement, au cours du XIXe siècle, que les prémices du port de Loctudy voient jour. Aujourd’hui, comme vous vous en doutez, Loctudy fait partie des premiers ports de pêche de France. De plus, elle a pour spécialité la langoustine.

 

La conserverie Alexis Le Gall : lieu unique en France et en Europe

Par ailleurs, le port de Loctudy est également célèbre en France et Europe grâce à la conserverie Alexis Le Gall. Cette dernière travaillait principalement la sardine et le maquereau.

La célébrité de la conserverie repose sur le fait qu’aujourd’hui tout est encore en l’état. Rien n’a changé malgré la fin de l’activité en 1954. D’ailleurs de nombreuses pièces sont classés monument historique.

La conserverie embauchait une cinquantaine de femmes. Le travail était relativement difficile puisqu’il n’y avait pas d’heure de fin de journée. En effet, la conserverie n’était pas équipée en frigorifique. De ce fait, pour éviter de perdre le poisson, il fallait le travailler jusqu’au bout. Ainsi, les employées pouvaient partir une fois leur dernier poisson traité dans son ensemble.

Savez-vous que pour que le poisson soit confit à la perfection, il est nécessaire de vieillir la boîte de conserve au même titre que les bonnes bouteilles de vin ? Autrement dit, la boîte de conserve devait être retourné dans sa cave six mois dans un sens et six mois dans l’autre.

 

Les activités retraçant l’histoire du port et du Pays Bigouden

Si vous souhaitez découvrir davantage l’histoire de la pêche en Pays Bigouden et notamment à Loctudy, vous pouvez vous rendre à la Cité de la Pêche Haliotika au Guilvinec. Vous y découvrirez la nouveauté 2020 : l’exposition embarquement immédiat. Cette exposition vous propose de savourer la pêche en suivant un parcours interactif, en visitant la criée, en dégustant la langoustine et en ayant une initiation à la pêche … Alors ça vous tente ? N’attendez plus c’est le moment de découvrir ou redécouvrir la cité de la pêche et les richesses du Pays Bigouden.

Aussi, pour profiter pleinement de votre découverte de Loctudy et du Pays Bigouden, nous vous conseillons d’aller assister à l’arrivée des bateaux aux alentours de 16 h – 16 h 30 dans les ports tels que Loctudy, Le Guilvinec, Saint-Guénolé…

Le port de Loctudy en Pays BigoudenNous espérons que cet article dédié à Loctudy, vous aura permis de découvrir le charme et l’histoire de ce port de pêche.

Si vous souhaitez prolonger votre séjour en Pays Bigouden ou en Finistère, vous pouvez découvrir nos articles touristiques :

Enfin, si vous souhaitez prolonger votre séjour en Finistère, vous pouvez découvrir nos articles touristiques :

Bonne balade en Finistère ?

Pour se rendre à Loctudy : c’est par ici !