Comment réussir à se ressourcer ?

35
se ressourcer

Après une journée de travail harassante, vous ressentez parfois le besoin de vous déconnecter, voire de vous effondrer directement sur votre lit. Vous ne parvenez plus à vous concentrer sur quoi que ce soit, vous avez accumulé trop de fatigue ? Irritabilité, stress, mal de dos… sont autant de symptômes qui vous suggèrent de faire une pause. Votre corps est votre meilleur ami et vous envoie des signaux lorsque le moment est venu de se ressourcer. Écoutez-le !

 Pourquoi faut-il se ressourcer ?

 Se ressourcer signifie mot à mot « revenir à ses sources », c’est-à-dire à ses racines profondes. Cela implique de retrouver ses fondamentaux, ses valeurs, ce qui constitue son socle, les piliers de son existence. Se ressourcer permet d’être en harmonie avec soi-même et de reprendre ses repères lorsque rien ne va plus. Cela permet également de retrouver l’énergie nécessaire pour avancer.

Faire une pause

Vous rencontrez une surcharge de travail, ou vous avez l’impression de tourner en rond, d’être prisonnier de la routine ? Sur le plan personnel, vous êtes confronté à des difficultés qui vous minent le moral ou vous empêchent de bien dormir ?

Lorsque vous parvenez à un trop plein d’émotions négatives, il est plus que temps de décompresser et de faire une pause. Il devient même urgent de vous accorder du temps pour vous occuper de vous. D’ailleurs, il est fortement conseillé d’éviter d’en arriver là ! Pour ce faire, prendre des pauses régulières peut vous permettre d’échapper au burn-out.

Accordez-vous un ou plusieurs moments dans la journée, ou, si vous en ressentez le besoin, une période plus longue pour rompre totalement avec votre quotidien. Dans les deux cas, changer complètement d’environnement contribue à se vider la tête.

Prendre soin de soi

Faire une pause, c’est également s’occuper de soi. Il est aussi important de se faire plaisir, ne serait-ce que quelques minutes dans la journée, pour rebooster l’estime de soi. De plus, prendre soin de soi redonne la capacité à s’occuper de ceux que l’on aime.

Afin d’éviter de culpabiliser, vous pouvez planifier dans votre agenda ce moment octroyé à vous-même. Considérer cet instant comme important vous fera prendre conscience du bien-être qu’il vous apporte. Dites-vous qu’il est essentiel à votre équilibre et vous verrez à quel point il vous régénérera.

De plus, cette prise de conscience évite de vous sentir coupable ou de penser que vous perdez votre temps. Parce que se ressourcer permet aussi de repartir d’un meilleur pas ou dans une autre direction. Vous en serez d’autant plus revigoré, plus serein et plus productif pour la suite.

Mais prendre une pause pour s’occuper de soi est d’autant plus difficile en période de confinement ou de télétravail. Comment se couper de son environnement lorsqu’on travaille chez soi ?

 Des idées simples pour se ressourcer

Selon le tempérament de chacun, le ressourcement peut prendre différentes formes. Certains auront envie de se défouler, d’autres préféreront s’évader d’une manière plus reposante.

 Retourner à la nature

L’une des solutions consiste à prendre un bol d’oxygène pour s’aérer l’esprit et faire une vraie coupure. Sortir de chez soi permet d’éviter de ressasser et de se concentrer sur autre chose. Profitez d’une promenade en pleine nature pour contempler un paysage, écouter le vent faire bruisser les feuilles, observer les oiseaux dans les arbres. Vous pouvez aussi opter pour une balade à vélo, le Finistère regorge de sentiers à découvrir !

Et pourquoi pas vous mettre au jardinage ? Le contact avec la terre est une sorte de retour à l’origine et à la vie. Voir grandir ce que l’on sème est source de fierté et apprend la patience. Avec les réseaux de jardins partagés qui sont présents partout, tout le monde peut acquérir un petit bout de terre. Cultivez votre jardin, dans tous les sens du terme !

Faire du sport

Faire du sport permet de vous défouler, de déverser un trop plein d’énergie et d’idées négatives, ou, au contraire, de retrouver l’énergie qui vous manquait, grâce à un chamboulement de vos hormones. Une pratique régulière aide à vous requinquer.

se ressourcerRester zen

Une séance de yoga, de sophrologie ou de méditation aide à revenir à l’essentiel. En vous concentrant sur votre respiration et les signes émis par votre corps, vous pouvez retrouver une certaine sérénité. S’écouter permet d’éviter les débordements éventuels, la fatigue, les tensions. Il existe beaucoup d’applications pour apprendre à se relaxer. Autre possibilité : prendre un bain contribue également à relâcher les tensions musculaires.

Privilégier les « loisirs détente »

Se ressourcer, c’est aussi s’évader par le voyage, qu’il soit spirituel ou physique. Il existe différents moyens de s’évader, comme lire un bon roman, écouter de la musique, regarder un film…

Le voyage répond à un besoin de rompre avec ce qui vous perturbe dans le moment. De plus, il assouvit un besoin de liberté et de rêve. Peu importe la distance que vous y mettez, l’important est de sortir du quotidien. Ainsi, vous pouvez redécouvrir votre propre ville en vous mettant au vélo, ou encore voyager à l’étranger et entendre une autre langue. Le dépaysement se produit lorsque vous changez vos habitudes.

Entretenir des liens sociaux

N’oubliez pas que vous avez une vie en dehors de votre travail. Développer des relations à l’extérieur ou pratiquer des activités extra-professionnelles favorise la détente. Mais aussi, dîner en famille, papoter avec ses amis, aller boire un verre avec des collègues, se consacrer à une association etc.

Ne rien faire !

Se déconnecter de tout (téléphone, internet), se mettre sous un plaid, écouter son chat ronronner, le chant des oiseaux, les bruits de la rue au loin… Ne rien faire du tout est aussi propice au ressourcement. L’essentiel est de se faire plaisir !

Il existe mille et une façons de se ressourcer. Lorsque vous aurez trouvé celle(s) qui vous convien(nen)t le mieux, n’oubliez pas de pratiquer régulièrement. Il n’y a personne qui sache aussi bien que vous-même comment prendre soin de vous.