Bien choisir son logement en location : les critères indispensables !

0
67
Bien choisir son logement en location

Entre vos goûts personnels et l’offre disponible sur le marché de la location, bien choisir son logement en location est important. Il n’est pas toujours facile de trouver le logement idéal, surtout quand on est pressé. En effet, en matière de location, trouver la perle reste rare… Si des compromis sont à envisager, il existe également des éléments incontournables à prendre en compte avant toute location. Voici les critères indispensables !

Un logement pour quel budget ?

Définir votre budget est la première étape à franchir avant de vous lancer dans vos recherches de logement. Il conditionne en effet la taille de l’appartement auquel vous pourrez prétendre, le(s) secteur(s) où vous pourrez vous installer, ainsi que d’autres critères propres à chacun.

Le montant de votre loyer ne doit théoriquement pas dépasser le tiers de vos revenus mensuels, mais vous pouvez également bénéficier d’une aide au logement, sous conditions, via la CAF. N’oubliez pas d’inclure les charges dans votre budget. Il existe des comparateurs qui permettent d’avoir une estimation du tarif au m2, selon les villes.

Quels critères prendre en compte ?

Il s’agit à présent de lister vos préférences et de les prioriser, car vous ne pourrez sans doute pas toutes les satisfaire. Un ascenseur est-il indispensable ? Combien d’étages êtes-vous prêt à monter avec vos courses ? La proximité avec les commerces est-elle importante ? Quel nombre de pièces minimum voulez-vous ? Du neuf ou de l’ancien ? Un meublé ou vide ? Quelles que soient vos envies, voici les éléments incontournables à étudier :

La taille et la situation géographique

Si vous disposez d’un budget serré, vous devrez sans doute faire des compromis. Prendre un studio au cœur de la ville et des lieux animés ou un T2-T3 dans un quartier plus calme ? Les prix variant d’un quartier à un autre, la colocation s’avère une solution intéressante dans certains cas. Si la distance entre votre logement et votre lieu de travail ou lieu d’études est à prendre en compte, une bonne desserte en transports en commun est aussi importante. Si vous possédez un véhicule, renseignez-vous sur le stationnement : est-il facile de se garer dans le quartier ? Le stationnement est-il payant ? Dans ce cas, il est également à inclure dans votre budget mensuel.

L’exposition

Est-ouest ou sud ? L’exposition n’est pas à négliger. D’une part, une bonne luminosité offre un cadre de vie agréable et évite d’allumer vos lampes une bonne partie de la journée. D’autre part, un logement ensoleillé, et avec une bonne isolation, est moins énergivore. Cela vous fera réaliser des économies sur votre facture de chauffage. Évitez les rez-de-chaussée, moins bien exposés et moins bien isolés.

L’isolation

L’isolation est à considérer d’un point de vue énergétique, mais aussi phonique. Le logement possède-t-il des doubles vitrages ? Une dalle béton ? De quelle année date-t-il ? La porte d’entrée est-elle suffisamment épaisse ? Lors de votre repérage, n’hésitez pas à interroger vos futurs voisins…
Vous pouvez aussi choisir de visiter le logement en fin de journée, à l’heure où les gens sont chez eux, pour tester l’isolation phonique.

L’état général des lieux

Lors de la première visite ou avant de signer le bail, pensez à vérifier des points essentiels. Des taches d’humidité sur un mur, par exemple, sont un signe de mauvaise isolation ou de mauvaise aération. Le logement est-il équipé d’une bonne ventilation (VMC) ?

Un autre point à passer en revue est le chauffage. Des radiateurs vétustes peuvent rapidement faire monter la facture. Si vous en avez l’occasion, posez la question de la consommation électrique à l’ancien occupant. Demandez aussi au bailleur le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), il est obligatoire. Il vous informe notamment sur la quantité d’énergie consommée par le logement (en kWhEP/m2/an) et la quantité de CO2 émise. Éléments du DPE, l’étiquette énergie et l’étiquette climat classent le logement sur une échelle de A à G, graduée du vert au rouge.

Contrôlez également l’état des joints des fenêtres, de l’évier et de la douche (c’est au locataire de les remettre en état). Vérifiez aussi qu’il y a suffisamment de prises de courant et qu’elles sont conformes. De plus, n’hésitez pas à ouvrir et fermer les portes des placards, les fenêtres, les volets etc. à tester les équipements s’il y en a, ou encore à ouvrir les robinets pour évaluer la pression d’eau. Sachez qu’en cas de problème non repéré, vous disposez d’un délai de 10 jours après l’état des lieux pour le signaler au bailleur.

Multipliez vos chances de trouver

Trouver le logement qui convient ou le logement idéal peut nécessiter du temps. Il est recommandé d’en visiter plusieurs, si possible, afin d’avoir des éléments de comparaison. De même, si vous pouvez, visitez plusieurs fois celui qui vous attire le plus, et ce, à différents moments de la journée, afin de conforter votre choix. Vous pourrez en profiter pour prendre des mesures et vérifier que vos meubles disposent de la place suffisante.

À certaines périodes (début ou fin d’année, avant l’été ou à la rentrée) et selon les villes, il est compliqué de trouver une location. En vous y prenant suffisamment tôt, et en multipliant les sites d’annonces entre particuliers, vous augmenterez vos chances de trouver, d’autant plus si vous créez une alerte mail pour être averti aussitôt qu’un bien vous correspond. Passer par une agence peut vous permettre d’accéder à d’autres offres, mais cela implique des frais supplémentaires, et des conditions souvent plus exigeantes (contrat CDI ou caution parentale et dépôt de garantie plus élevés). Pour gagner du temps, vous pouvez déjà glaner certaines informations par téléphone, ce qui vous éviterait un déplacement inutile, et interroger le bailleur sur les documents nécessaires pour la signature du bail (contrat de travail, caution, bulletins de salaire, quittance de loyer…) et apportezles avec vous de manière à pouvoir signer rapidement si le logement vous convient.

Une fois les critères essentiels vérifiés, vous serez amené à réaliser un ou des compromis, en fonction de vos priorités, car le logement ne correspondra sans doute pas à toutes vos exigences. Le principal est qu’il soit compatible avec votre mode de vie.
Découvrez également nos conseils aux nouveaux locataires.