De Douarnenez à la pointe du Raz : petite virée au Cap Sizun

70
Douarnenez Pointe du Raz

De Douarnenez à la pointe du Raz, venez prendre un bol d’air dans le pays de Cornouaille, le long d’un littoral escarpé, au cœur de paysages époustouflants.

 Douarnenez, la charmante

Cette jolie petite ville est célèbre pour son activité principale, la pêche et la transformation du poisson. Avec, en particulier la sardine, qui a fait son histoire.

Si vous voulez la voir en pleine animation, rendez-vous pour les Gras de Douarnenez, une fête très populaire, qui réunit de nombreux finistériens au cours d’un festival coloré et chaleureux. En plus de son festival de cinéma annuel, la ville organise aussi des fêtes maritimes qui ont lieu tous les deux ans à Douarnenez (à Brest, c’est tous les quatre ans). C’est l’endroit rêvé pour venir admirer les rassemblements de vieux gréements.

Douarnenez Pointe du RazSi vous décidez de partir en balade, commencez par le site naturel des Plomarc’h, qui relie le port du Rosmeur à la plage du Ris, sur les hauteurs de la ville. En chemin, vous tomberez sur les Pen-Ty, maisons traditionnelles bretonnes du 18e siècle, transformées en gîtes d’étape. Mais aussi, sur d’anciens lavoirs. Un peu plus loin, vous pourrez découvrir un site archéologique de l’époque gallo-romaine sur lequel ont été préservées des cuves à salaison et des cuves à garum, une sauce fabriquée à partir d’abats de poisson.

Sur le chemin du retour, n’hésitez pas à arpenter les venelles pentues de la vieille ville, située entre le Port Rosmeur et le Port-Rhu : elles vous mèneront inévitablement vers la mer.

Une ville de pêcheurs avec 3 ports !

Le Port Rosmeur, le vieux port de Douarnenez, est le berceau de la pêche. Il fait bon flâner le long des quais, bordés par les façades colorées des maisons de la baie. Ou de s’arrêter boire un verre et déjeuner en terrasse. On y croise des plaisanciers, et, à marée basse, des pêcheurs à pied.

En suivant le littoral vers l’ouest, on tombe sur le Port-Rhu. Le 2e port de Douarnenez est situé sur l’ancienne ria de Pouldavid, entre Douarnenez et Tréboul. Il abrite de vieux bateaux auprès des bâtiments des chantiers de construction.

En poursuivant vers le nord, le port de Tréboul, un quartier de Douarnenez, accueille les plaisanciers, avec un accès aux plages toutes proches. Au pied des sables blancs, le centre de thalassothérapie est une invitation à la détente, même pour une journée. On y croise parfois des sportifs de haut niveau et autres célébrités.

À visiter

Le « Port-musée » n’est pas un port mais le nom du musée consacré aux bateaux et aux gens de mer. Une invitation à voyager à travers les cultures maritimes. Une partie est installée dans une ancienne conserverie de sardines. Des expositions de navires, des objets autour de la mer etc y sont présentées. Une autre partie du musée se découvre sur l’eau, avec 8 bateaux exposés, dont certains sont visitables.

Douarnenez Pointe du RazSi vous souhaitez en savoir plus, l’office de tourisme propose également plusieurs visites commentées de la ville, à travers « l’épopée de la sardine ».

Sports nautiques

Une manière originale de découvrir le littoral, au plus près des éléments, est d’opter pour le kayak de mer. Une façon de se balader et de changer de point de vue, tout en se dépensant. En fonction des courants et du vent, vous pourrez avoir des efforts supplémentaires à fournir. Pensez à vérifier les conditions météo et les horaires de marée avant de partir.

Vous pouvez pagayer d’un port à l’autre, à la découverte des bateaux de plaisance et vieux gréements qui sont à flot, puis faire le tour de l’île Tristan, ancien repaire du brigand La Fontenelle.

Si vous préférez vous adonner au surf ou au paddle, l’école de surf de Bretagne propose des cours, ou simplement des locations, sur les différentes plages du pays de la pointe du Raz.

Pause gourmande

Douarnenez est célèbre pour la pêche à la sardine, cuisinée à toutes les sauces. Des visites guidées de la conserverie de Kerbriant sont organisées pour découvrir le savoir-faire local.

Les plus gourmands préféreront peut-être découvrir le célébrissime Kouign Amann, un mélange fondant de beurre et de sucre sur une pâte à pain. Parmi les autres mets traditionnels, le gâteau breton, le palet breton, la galette bretonne. Ces derniers, peuvent aussi régaler les papilles, avec comme point commun : le beurre… salé, évidemment. Retrouvez nos recettes bretonnes ! Les crêperies étant également légion dans le département, vous pourrez faire une pause gourmande où que vous alliez.

Le Cap Sizun

Maintenant, laissez derrière vous Douarnenez, pour rejoindre ce chef-d’œuvre de la nature qu’est le Cap Sizun.

À l’ouest de la Cornouaille, cette partie du territoire s’étire de l’est de Pont-Croix à la pointe du Raz. Au nord, la baie de Douarnenez, et au sud, la baie d’Audierne.

Entourées par la mer d’Iroise, ces terres sauvages se prêtent volontiers à la randonnée et à la contemplation. De la lande, formée d’ajoncs et de genêts, jusqu’aux falaises escarpées surplombant des criques isolées, les paysages sont variés, et, si vous poussez jusqu’à la pointe du Millier, un panorama à couper le souffle s’offrira à vous.

Tout près de là, dans un cadre bucolique, se cache le moulin de Keriolet, restauré en 2008, qui produit de la farine bio et du miel. Il est possible d’y acheter son pain, en réservant à l’avance.

Douarnenez Pointe du RazÀ quelques kilomètres plus à l’ouest se trouve la réserve naturelle de Goulien. Du haut des falaises de granit abruptes, bordées de fleurs de bruyère, cette réserve ornithologique accueille des milliers d’oiseaux. De nombreuses colonies y passent chaque année. On peut apercevoir, depuis les chemins balisés, des goélands argentés, des cormorans huppés. Mais aussi, des espèces plus rares comme le faucon pèlerin, le grand corbeau et le crave à bec rouge.

Les deux pointes, via le GR34

Ensuite, empruntez l’incontournable GR34, appelé également le sentier des douaniers, qui sillonne le littoral breton sur 2000 km… jusqu’au bout du monde !

La pointe du Van

À l’extrémité ouest du littoral, la pointe du Van. Petite sœur de la pointe du Raz, elle s’érige dans toute sa splendeur au-dessus de l’océan souvent déchaîné. Elle offre une vue à couper le souffle sur la pointe du Raz, le phare de la vieille et l’île de Sein. Au Nord Est, la presqu’île de Crozon et la Pointe de Pen Hir glissent dans l’océan.

Les deux pointes sont séparées par la baie des Trépassés, nommée ainsi car les forts courants y ramenaient les corps des naufragés. Cette baie aux eaux bleues turquoises, avec sa longue plage de sable blanc, est une merveille pour les yeux. Mais également pour les surfeurs !

La pointe du Raz

Surplombant l’océan, arpenter le sentier côtier du haut d’authentiques falaises aux roches découpées par les marées permet d’apprécier un panorama avec des paysages sauvages, tourmentés par les vents.

Douarnenez Pointe du RazAinsi, si vous voulez changer de la randonnée, optez pour l’une des boucles vtt, à la pointe du Van et à la pointe du Raz. C’est une autre façon de découvrir les richesses de la nature sur les sentiers proches du littoral.

Pour prolonger le plaisir, au loin l’île de Sein s’offre au regard par temps dégagé. Alors, vous serez sans doute saisi par l’appel du large…