Le pays Bigouden, ça décoiffe !

41
Le pays Bigouden

Dans le sud Finistère se niche un pays avec du tempérament, reconnaissable entre mille : le pays Bigouden. Avec pour symbole la haute coiffe que portaient les bigoudènes jusqu’au milieu du XXe siècle, avec des habitants fiers de leurs racines, rayonne d’authenticité. Partez à la découverte de ses curiosités !

En balade

Aux trois quarts en bord de mer, le pays Bigouden est situé entre Plozévet et Gourlizon au nord. Et, la pointe de Penmarc’h au sud-ouest, le Guilvinec et l’anse de Bénodet au sud, ainsi que Sainte-Marine plus à l’est. Au total, 12 communes forment le pays Bigouden, qui a pour capitale Pont-l’Abbé.

En arpentant du nord au sud le littoral sauvage de la baie d’Audierne, brassé par les marées, vous longez des kilomètres de dunes, marais et tourbières, sur un territoire classé site naturel. Plus bas, la pointe de la Torche perce le paysage, offrant une vue panoramique sur la baie d’Audierne et la plage de la Torche, une immense étendue de sable blanc de près de 6 km.

 La plage de la Torche

Ce spot légendaire, est le rendez-vous des surfeurs les plus chevronnés. De nombreuses manifestations s’y déroulent tout au long de l’année. Elle offre également une vision insolite, avec ces blockhaus tagués venus s’échouer sur la plage avec les marées. Tels des écueils surgis de nulle part, et qui peuvent se visiter.

Un peu plus au sud, la pointe de Penmarc’h, d’une nature exceptionnelle, abrite la chapelle Notre-Dame-de-la-Joie datant du XVIe siècle, classée monument historique. À proximité, le phare d’Eckmühl domine le paysage du haut de ses 65 mètres, avec une portée lumineuse de 45 km. Automatisé depuis 2008, il est l’un des 61 phares de Bretagne encore en activité. Après avoir monté les 307 marches, vous serez récompensé par une vue à couper le souffle sur la baie d’Audierne.

Non loin de là, sur le port de Kérity, vous pouvez vous arrêter dans l’un des bars-restaurants typiques où résonnent à l’occasion les récits de pêcheurs.

Ne manquez pas, plus à l’est, Sainte-Marine et l’île Tudy, de charmants villages avec des maisons de pêcheurs traditionnelles. Un endroit idéal pour prendre un verre au bord de l’eau, rencontrer des gens du cru et côtoyer l’accent local.

Enfin, si vous avez l’occasion de vous rendre plus dans les terres, Pont-l’Abbé, la capitale du pays Bigouden, présente plusieurs intérêts, d’un point de vue architectural, avec ses anciennes façades de maisons d’armateurs et de marchands. Autre particularité, son pont habité, l’un des 9 ponts du genre, dans l’hexagone.

Pause gourmande

Pour les gourmands, le pont habité de Pont-l’Abbé abrite une biscuiterie où l’on trouve toutes les spécialités bretonnes : kouign amann, crêpes, palets bretons, galettes, sablés, caramel beurre salé… Ailleurs, à Tronoën, il est possible de déguster une crêpe dans un cadre authentique, avec un premier étage sans vis-à-vis, offrant une vue panoramique à couper le souffle.

La Pêche

Avec ses nombreux ports, la pêche est l’activité économique phare du pays Bigouden. Ainsi, le Guilvinec est le 1er port de pêche artisanale français. Chaque jour, il est possible d’assister au retour de pêche des chalutiers côtiers, vers 16h30. Cela peut être depuis la terrasse panoramique du centre Haliotika ou directement sur les quais. Vous verrez les pêcheurs décharger leurs cargaisons. Des langoustines, la reine du pays Bigouden, mais aussi des crabes, du cabillaud, de la lotte, du merlan…

En effet, vous pouvez également assister à la vente en direct à la criée. Avec ses 6200 m2, elle se classe parmi l’une des plus grandes de l’hexagone.

Les chapelles et églises

La Bretagne était fortement imprégnée par la culture catholique. De fait, on y trouve un nombre phénoménal de chapelles et d’églises qui sont remarquables pour leur architecture. La liste du patrimoine à visiter figure ici.

À visiter 

  • Le musée Bigouden, situé dans le château des barons du Pont, à Pont-l’Abbé, pour en savoir plus sur le mode de vie des paysans et des pêcheurs bigoudens.
  • Le musée de la maison Hénaff, le célébrissime pâté breton, pur porc. Tous les ans, une « garden pâté » Hénaff se déroule à Pouldreuzic, réunissant de nombreux adeptes.
  • Haliotika, la cité de la pêche, sur le port du Guilvinec, se visite entre amis ou en famille.

Les activités à faire

Une excursion en mer

Vous pouvez opter pour la location de bateau ou la réservation auprès de navettes dédiées. Direction l’archipel des Glénan ! Un ensemble de 9 îlots forme l’archipel des Glénan, surnommé aussi « les Caraïbes bretonnes », en raison de la limpidité de ses eaux et la blancheur étincelante de son sable.

Un vrai paradis pour les plongeurs et un dépaysement total pour une journée iodée.

Balade en kayak de mer

Autre idée de balade originale : Au départ de la plage de sable fin du Ster, qui s’étend sur 5 km entre Kérity et le Guilvinec, vous avez la possibilité de louer un kayak pour aller pique-niquer jusqu’à l’archipel des Etocs et rencontrer les phoques.

La pêche à pied

En fonction des marées, les plages ne manquent pas pour s’adonner à la pêche à pied, que ce soit à Penmarc’h ou pour découvrir l’Estran en famille.

Les sports nautiques

  • Le surf, kitesurf, stand-up paddle, les activités nautiques ne manquent pas et les amateurs de sports de glisse trouvent leur bonheur sur la façade ouest du pays Bigouden, plus exposée, notamment à la plage de la Torche, célèbre pour ses vagues sensationnelles.
  • Pratiquer le char à voile en baie d’Audierne, offre des sensations de vitesse au ras du sol, sur une étendue de sable de 12 km ! Pour ce faire, rendez-vous sur la plage de Penhors, à Pouldreuzic.
  • Le paddle elliptique, un paddle avec un guidon, permet de découvrir le littoral d’une manière ludique et d’un autre point de vue.

Les plages

Enfin, si, pour vous, les vacances sont aussi synonymes de farniente. Alors, préférez la partie sud du pays, plus abritée, et les jolies plages de sable fin. Comme par exemple, la plage du Goudoul et de l’île Tudy.