Voiture d’occasion – Comment bien la choisir ?

0
46
Voiture d'occasion

Vous avez besoin d’acheter une voiture sans vous ruiner ? Vous voulez un véhicule fiable mais n’y connaissez rien en mécanique ? Sur le marché de l’occasion, le choix ne manque pas mais il est préférable d’éviter d’acheter sur un coup de cœur : cela risquerait de vous coûter cher à plus long terme. Voici tous nos conseils pour bien choisir votre voiture d’occasion.

En effet, acheter une voiture est un investissement qui peut vite vous coûter cher. Avant de vous lancer, il est indispensable de passer en revue différents points.

Quel est votre budget ?

Avant toute chose définissez votre budget. Parcourez les offres pour vous faire une idée des prix des modèles qui vous plaisent et, si nécessaire, interrogez-vous sur les compromis que vous êtes prêt à réaliser. Lorsque vous repérez un modèle qui vous plaît, vérifiez sa valeur sur l’Argus. Cela vous donne des indications sur le prix et vos possibilités de négociation. Si votre budget est restreint, peut-être aurez-vous besoin d’effectuer un emprunt. N’oubliez pas de prendre en compte le coût annuel de l’assurance : vous pouvez faire un devis en ligne. De plus, vous devrez envisager d’avoir le budget suffisant pour l’entretien obligatoire et le contrôle technique.

Une voiture qui correspond à vos besoins

Réfléchissez au préalable à l’usage que vous ferez de votre véhicule. Roulerez-vous plutôt en ville ou sur des routes nationales ? En effet, les citadines offrent l’avantage de se faufiler partout et de se garer facilement. Les berlines, les monospaces possèdent le confort idéal pour des trajets longue distance. Évaluer le nombre de kilomètres que vous envisagez de parcourir à l’année vous aidera à choisir le modèle qui vous convient le mieux. Par exemple, il est inutile d’investir dans un diesel si vous roulez peu. De plus, il est préférable d’opter pour un modèle 5 portes si vous avez des enfants.

Où acheter sa voiture d’occasion ?

Ainsi, sur Internet, certains sites spécialisés proposent des tarifs très attractifs, mais l’inconvénient majeur est que vous ne pouvez pas essayer le véhicule. Même si on vous propose un remboursement sous un délai de quelques jours, vous devez tout de même effectuer l’avance.
Dans un garage ou chez un concessionnaire, vous paierez peut-être un peu plus cher, mais vous disposez d’une garantie et pouvez tester la voiture. Avec de la chance, vous pourrez peut-être faire reprendre votre ancien véhicule.
De ce fait, si vous optez pour un particulier, les prix sont souvent plus attractifs et vous pouvez négocier plus facilement.
Dans tous les cas, faites-vous accompagner par un connaisseur.

Les points essentiels à contrôler

Dans un premier temps, un contrôle visuel peut vous donner un bon aperçu de l’état général du véhicule.

Les points à vérifier à l’extérieur :

• Le bon état de la carrosserie, les emboîtements des principaux éléments comme les pare-chocs, ainsi que les différentes nuances de teintes qui sont un signe que le véhicule a été accidenté. On ne sait jamais, cela peut faire partie de la négociation sur le prix de vente.
• L’usure des pneus et la présence d’un modèle similaire sur chaque essieu.
• L’état des optiques

Les points à vérifier à l’intérieur :

• La propreté de l’habitacle est souvent le signe d’une voiture entretenue. Cependant, n’hésitez pas à tester toutes les fonctionnalités du véhicule : clignotant, phares, climatisation, ouverture des vitres etc.
• Le kilométrage : jetez un œil sur le compteur pour comparer le kilométrage avec les dires du vendeur ou avec celui figurant sur les factures.

Les documents relatifs au véhicule

Dans un second temps, prenez connaissance des documents concernant l’entretien du véhicule :
• Ainsi, le contrôle technique, obligatoire tous les deux ans pour les véhicules de plus de quatre ans, renseigne sur la conformité de la voiture ainsi que sur les travaux éventuels à prévoir. En cas de vente, il doit dater de moins de 6 mois.
• Les factures d’entretien du véhicule : la date de la dernière vidange, du changement des freins… Et, surtout, questionnez le vendeur sur les pièces importantes et onéreuses à changer selon l’âge ou le kilométrage de la voiture, comme la courroie de distribution et l’embrayage.

Essayez avant d’acheter

En effet, il est indispensable de tester une voiture d’occasion avant de l’acheter, et ce, sur tous types de routes et à différentes vitesses. Cela vous permettra de vérifier la direction, la puissance d’accélération, l’état des freins et de l’embrayage, et éventuellement de repérer des bruits inhabituels.

Les formalités

Vous devez assurer votre véhicule avant de pouvoir rouler avec. Dans un premier temps, un simple appel peut suffire (si vous avez déjà un dossier auprès d’une assurance).

En effet, vous disposez d’un mois pour faire immatriculer votre voiture (uniquement en ligne) et donc obtenir une carte grise. Les documents nécessaires pour vos démarches sont :
• Le bilan du contrôle technique (datant de moins de 6 mois), pour les véhicules de plus de quatre ans.
• La carte grise barrée (signée et datée du jour de la vente)
• Et, le certificat de cession et le code de cession
• Un certificat de non gage ou certificat de situation administrative

Vous disposez à présent de tous les éléments pour vous aider dans votre achat d’une voiture d’occasion. À vous de jouer !

Découvrez nos autres articles : Cliquez ici