Lyre Le Temps au Shaker Fest

0
269

Nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec le groupe Lyre Le Temps (en savoir plus). Ce groupe de Strasbourg débarque en Finistère et plus exactement à Plounéour Lanvern le vendredi 6 mars. En effet, le week-end du 6 et 7 mars a lieu le festival Shaker Fest ! Lyre Le Temps sera sur la scène Dillinger de 00h30 à 2h00. Serez-vous au rendez-vous ?

Shaker Fest, un festival original et décalé

Née en 2016, l’association Shaker, vous propose le premier festival rétro/néo burlesque de Bretagne, au travers du festival Shaker Fest. De plus, l’association vous fait vivre des événements uniques et insolites tout au long de l’année.

Lyre Le Temps, définit le festival Shaker Fest comme « une occasion de voyager dans le temps ». En effet, le festival, vous offre un voyage dans les années folles et les années de la prohibition. Ainsi, vous y découvrirez des spectacles et animations en tout genre.

Cet évènement est ouvert à tous. Alors que vous soyez petits ou grands vous n’avez plus d’excuses ! Offrez-vous une parenthèse, venez découvrir l’univers décalé du festival et danser sur les titres de Lyre Le Temps dont « Forget about the past ».

Le Shaker Fest accueil Lyre Le Temps

Lyre Le Temps est un groupe composé de quatre copains, qui auront bientôt plus de 12 ans de tournée ! Le groupe s’est formé en 2009, autour de vieux vinyles des années 20, à Strasbourg. Leur passion pour le chant est née du gospel. En effet, leur idole, qui les inspire au quotidien, n’est autre que Ray Charles, figure majeur de la musique agro-américaine.

Aussi, leur musique qui mêle swing, électro et hip-hop plaît à toutes les générations. Ils composent des textes sur les thèmes des gangsters des années 20, de fêtes et de camaraderie. Vous noterez que peu, voire aucune de leur chanson n’est en français. En effet, lorsque nous leur avons demandé de nous confier une chose qu’ils n’ont jamais osé faire, ils nous ont affirmé que c’était d’écrire en français.

« Ry’m, son bouillant leader, a étudié l’harmonie à Berklee auprès de Prince Charles Alexander et d’un certain Quincy Jones et ça s’entend ! L’euphorie contagieuse et cartoonesque qui a fait la réputation du groupe et de ses tournées à travers le monde est toujours là, mais aussi une façon bien à eux de faire sonner rap et voltiges électroniques en costards de gangsters magnifiques.

Les 12 nouveaux titres confirment que le groupe français a inventé une parenthèse spatio-temporelle unique entre l’humeur canaille des années folles et la modernité d’un groupe nourri de hip-hop, de beats électro ou de pulses reggae. »

Par ailleurs, lorsque nous demandons au groupe quelle citation leur tient à cœur, ils nous répondent sans hésitation : « Il en faut peu pour être heureux ! » Aussi, leur rêve le plus fou serait d’être présent au festival des Vieilles Charrues. En attendant, ils rêvent de voyages pour promouvoir leur prochain disque qui est en préparation.

Nous pouvons suivre leurs aventures sur les différentes plateformes de Lyre Le Temps, dont leur site internet et Facebook.