Art au centre Brest : un projet de revitalisation du centre-ville

269
Art_au_centre_Anne_et_Maëla

Deux sœurs brestoises bercées par l’Art et la Culture

Maëla et Anne Bescond, deux sœurs brestoises, ont baigné dans la culture depuis leur plus tendre enfance. Originaires d’une famille d’artistes, elles ont suivi des parcours professionnels en adéquation avec le domaine culturel. Maëla Bescond, l’aînée, est titulaire d’un Master Métiers de l’Exposition à l’Université de Rennes. Elle a créé le lieu d’exposition indépendant STANDARDS en 2008 puis elle a travaillé 3 ans au Musée d’art moderne de la Ville de Paris auprès de la directrice de l’ARC. Forte d’une expérience de 13 années dans l’ingénierie culturelle, elle est aujourd’hui responsable de production au Carreau du Temple à Paris, pour lequel elle supervise les arts visuels.

Anne Bescond, a obtenu un Master en Management de projets culturels à l’académie d’Aix-Marseille. Suite à plusieurs expériences de montage de projets à l’étranger, elle décide de se réimplanter dans sa vie culturelle et artistique brestoise et se mobilise dans plusieurs associations. Depuis son retour, elle travaille au Quartz, scène nationale  de Brest en parallèle de leur projet commun avec Maëla. 

Ensemble, elles fondent alors l’association Bassin Caresse pour développer le projet Art au Centre de Brest.

L’association Bassin Caresse a été créée en janvier 2021. Cette association professionnalise et permet de développer le projet « Art au Centre ».

Le projet consiste à revitaliser les vitrines vides du centre-ville de Brest à travers la création et la diffusion d’œuvres d’art. En exposant des artistes, cela créera un parcours artistique à travers la ville visible depuis la rue. Ce projet permet de redynamiser la vie culturelle et artistique locale en faisant appel à des talents de la région. Cet évènement « Art au centre » est inspiré de la ville de Liège.

Un projet de revitalisation du centre-ville à travers l’Art

Aujourd’hui, entre l’essor du numérique et la crise sanitaire, les centres villes peinent à garder leur attractivité et leur dynamisme d’autrefois. Le projet « Art au Centre Brest » a pour vocation la redynamisation et le renforcement de l’attractivité du centre-ville. C’est également un projet qui a pour objectif de démocratiser la culture et rendre l’Art populaire.

La vie culturelle aura quasiment été mise à l’arrêt durant la période de confinement. Les artistes et les travailleurs de la culture ont subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire.

Le projet « Art au centre » c’est aussi une manière de se relever et de ne pas laisser tomber la culture. « Déjà essayé. Déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Echoue encore. Echoue mieux ». Beckett

Le contexte sanitaire a précipité la création du projet “Art au centre” pour permettre à la culture de subsister malgré la crise. La période que nous traversons nécessite de repenser son rapport à l’autre. « Ramener de la vie dans le cœur de la ville ». Réimplanter la culture dans la rue garantie la création de liens, l’animation du territoire et l’accessibilité à l’Art pour tous. « No culture No future ».

A terme, l’association élargira ses projets : concerts, conférences, animations, évènements. Les valeurs de Bassin Caresse repose sur 4 piliers : la solidarité, l’inclusion, la défense de l’Art et la parité.

« Donner vitrine » aux artistes locaux et nationaux

Cet événement débutera le 18 novembre 2021 par un vernissage qui révèlera une quinzaine d’artistes locaux et nationaux. L’objectif est de mettre en valeur les talents de tous horizons.

La situation économique dans laquelle nous évoluons depuis presque 2 ans ne nous permet pas de voyager. L’Art est une manière de nous évader et de s’ouvrir à ce qui nous entoure.  

Plusieurs Arts seront mis à l’honneur : peinture, sculpture, collage … Vous pourrez suivre des visites guidées gratuitement sur rendez-vous pour découvrir chacune des œuvres et faire ainsi le circuit artistique dans toute la ville.

Au-delà de la mise en avant des artistes, c’est aussi une mise en lumière de différents locaux laissés pour compte. De nouveaux acquéreurs pourront se manifester et les rues seront redynamiser.

A terme, Maëla et Anne ont pour ambition de proposer 3 à 4 éditions d’ « Art au centre » chaque année.

Vous pouvez d’ores et déjà soutenir et suivre le projet sur leurs réseaux sociaux.

Pour les contacter :

maela@bassincaresse.com

anne@bassincaresse.com

contact@bassincaresse.com