Les attentes des jeunes sur leur première voiture ?

0
19
Les attentes de votre première voiture

Les attentes de votre première voiture ? – Lorsque l’on vient d’obtenir son permis de conduire, on est impatient de pouvoir se mettre au volant et rouler en toute liberté. Si ce n’est déjà fait, il vous faudra passer par l’achat de votre premier véhicule. Quels modèles ont le vent en poupe chez les conducteurs novices ? Quel budget consacrent-ils à leur première voiture ? Voici les principaux critères attendus par les jeunes conducteurs.

Des modèles économiques

Si 12% des jeunes se voient offrir leur voiture par leurs parents(1), ceux qui ne bénéficient pas de ce coup de pouce, doivent financer eux-mêmes l’achat de leur premier véhicule grâce aux économies qu’ils ont pu réaliser avec un petit boulot ou en sollicitant un prêt bancaire.

Des voitures d’occasion

C’est pourquoi, nombreux jeunes conducteurs se tournent vers le marché de l’occasion, qui répond davantage à leurs critères financiers. 96 % d’entre eux ont fait ce choix(2). Il existe plusieurs sites de vente en ligne, des annonces entre particuliers, sur lesquels vous pouvez faire de bonnes affaires.

Cependant, les concessionnaires offrent de meilleures garanties car la révision est incluse, ce qui évite les mauvaises surprises éventuelles.

Des citadines compactes

Du fait de ce budget serré pour la plupart, les jeunes privilégient également les petits modèles tels que les citadines compactes, qui s’avèrent moins onéreuses à l’achat ainsi qu’au niveau de l’assurance. Elles sont également plus faciles à garer.

Voici le top 10 des voitures les plus assurées en 2019 par les jeunes conducteurs(3) :
1. Renault Clio : 7,3 % des réponses
2. Volkswagen Golf : 5,9 %
3. Peugeot 206 : 5,8 %
4. Renault Mégane : 3,8 %
5. ex-æquo Peugeot 207 et 208 : 3,7 %
7. Audi A3 : 3,2 %
8. Volkswagen Polo : 3,1 %
9. Ford Fiesta : 2,1 %
10. Renault Twingo : 2 %

Les autres critères attendus

On constate par conséquent que les voitures de marque française ont davantage la cote, peut-être en raison d’une certaine praticité ou de leur fiabilité, mais aussi d’un intérêt pour le « développement durable ».
De plus, les voitures à essence et de faible motorisation sont privilégiées car moins chères à assurer.

Des voitures connectées

Selon un sondage réalisé auprès d’une population de jeunes allemands, 35 % d’entre eux attendent de leur voiture qu’elle soit connectée(4). Aujourd’hui, avoir internet dans son véhicule, grâce à son smartphone, est un critère important. Il permet en effet d’accéder à un GPS si la voiture ne dispose pas de cet équipement. Pour aller encore plus loin dans l’intelligence connectée, près de 25 % des jeunes souhaiteraient que leur GPS leur suggère des événements ou des endroits à visiter à proximité de leur itinéraire, de quoi faire une pause très agréable sur la route des vacances.

Le même sondage indique que les jeunes attendent de la voiture de demain qu’elle soit autonome et encore plus connectée, avec la possibilité, par exemple, de proposer de la musique adaptée à l’humeur du conducteur. Si la voiture éco-responsable, avec pièces recyclables, est aussi évoquée, elle demeure néanmoins inabordable en matière de coût pour cette catégorie de population.

Une assurance la moins chère possible

Les attentes de votre première voiture au niveau assurances ? Les conducteurs ayant obtenu leur permis depuis moins de trois ans se voient, dans la majorité des cas, appliquer une surprime par l’assurance. N’hésitez pas à comparer les tarifs, notamment le coût de la franchise en cas d’accident, car toutes les compagnies d’assurance ne pratiquent pas une politique de surprime. De plus, certaines autorisent l’intégration du conducteur novice dans le contrat de ses parents, moyennant un coût supplémentaire.

Ces tarifs élevés ont un impact sur les garanties pour lesquelles optent les jeunes conducteurs. Ainsi, 39% d’entre eux choisissent d’assurer leur véhicule au tiers(5), malgré les risques plus élevés qu’ils encourent en raison de leur manque d’expérience de la conduite. 26 % font un mixte en ajoutant plusieurs garanties à ce tarif de base. Enfin, 35 % optent pour une assurance tous risques qui les protège pleinement.