Financer ses études : Quelles sont les solutions ?

0
68
Financer ses études

Difficile de se concentrer à 100% sur ses études lorsque la question du budget revient sans cesse et vous trotte dans la tête. Financer ses études est coûteux, entre les frais de scolarité, le logement, l’alimentation, le transport, les loisirs… C’est parfois difficile de terminer le mois dans le vert. Finistère 2.9 vous éclaire sur les aides auxquelles vous pouvez bénéficier.

Les aides publiques

La bourse, étudiée sur critères sociaux

Un étudiant de moins de 28 ans peut aussi bénéficier de la bourse, calculée en fonction de la situation financière au sein du foyer familial de l’étudiant, en prenant compte de la distance géographique entre l’établissement et votre domicile. Il existe plusieurs échelons (de 0 à 7 avec un échelon 0 bis) qui donnent droit à différentes sommes d’argent (comprises globalement entre 1009 et 5551€ par an). Pour pouvoir en profiter il faut également remplir son dossier social étudiant entre le 15 janvier et 31 mai de chaque année. Si votre situation change après ce délai, vous pouvez faire une demande de bourse dérogatoire (voir www.cnous.fr)

L’aide au mérite

L’aide au mérite est versée en complément de la bourse sur critères sociaux. Elle concerne les bacheliers qui ont obtenu la mention « très bien » à la dernière session du baccalauréat ou tout étudiant ayant déjà bénéficié de cette aide l’année précédente. Pour pouvoir en profiter, il faut également monter un dossier social étudiant et intégrer un établissement supérieur à la rentrée suivante. Elle est fixée à 900€ pour 3 ans maximum. Elle est versée en 9 mensualités de 100€.

Il faut savoir que l’aide au mérite est cumulable avec l’aide à la mobilité internationale et une aide spécifique ponctuelle (voir www.service-public.fr)

Le job étudiant

Vous pouvez opter pour un job étudiant à temps partiel en parallèle de vos études, afin d’acquérir de l’expérience professionnelle mais également un complément financier mensuel. Attention néanmoins à ne pas se laisser déborder : Il faut savoir s’organiser entre travail et études. Il faut donc éviter les contrats supérieurs à 20h/semaine.

L’alternance

Financer ses études par l’alternance peut aussi être un bon compromis. En effet, elle vous permet d’accéder à une formation concrète, qui vous forme au monde de l’entreprise, et durant laquelle vous êtes rémunéré. De plus, l’entreprise qui vous accueille en alternance assure souvent les frais de scolarité demandés par votre école, ce qui peut être un réel avantage financier lorsque vous intégrez une école coûteuse comme les écoles de commerce par exemple.

Si vous souhaitez davantage d’informations sur les différentes aides possibles, rendez-vous sur les différents sites :

BON PLAN : MON PRÊT ÉTUDIANT À TAUX CANON !


Un financement sur mesure pour tous les frais d’étudiant.

EN SAVOIR PLUS