Etudiant Entrepreneur : Comment sauter le pas ?

0
14
Etudiant Entrepreneur

Et si vous optiez pour le statut : Etudiant Entrepreneur. Lorsque l’on est jeune c’est parfois difficile de se lancer dans la vie active. Peu d’expérience,  un réseau professionnel pas forcément très étoffé, beaucoup d’idées mais quelques fois difficiles à concrétiser….Se  lancer dans une nouvelle aventure n’est pas une mince affaire ! Pour vous aider, Finistère 2.9 vous guide quant aux étapes à suivre pour optimiser le bon déroulement de votre projet, et vous éclaire sur les aides dont vous pouvez bénéficier.

Trouver la bonne idée

Chaque projet est unique et demande réflexion. En effet, il ne s’agit pas de chercher à tout prix une idée juste pour pouvoir lancer une activité. Réfléchissez à quelque chose de durable, utile, qui va attirer une clientèle. Ce n’est pas toujours évident de trouver LA bonne idée. Il existe déjà beaucoup d’entreprises qui proposent des services et produits différents. Il faut réussir à garder les pieds sur terre et ne pas se lancer vers un projet qui nous plait personnellement mais plutôt vers un projet qui est susceptible de plaire également aux autres.

Passer de l’idée au projet

Une fois l’idée adoptée, il faut la concrétiser. Il vous faut définir l’offre : que vendez-vous, à quelle cible, de quelle manière, quelle est la concurrence… Il est important de confronter vos idées aux professionnels et clients pour vous faire aider dans vos démarches. Cette partie du travail est très importante et doit être réalisée minutieusement pour que le projet soit cohérent et concret.

Constituer son réseau

Pour pouvoir lancer son activité, il faut être entouré de bonnes personnes. Un projet est difficilement réalisable seul. Vous aurez forcément besoin des compétences de personnes extérieures, de connaissances, de professionnels… Au début, votre activité n’aura que très peu de notoriété, il sera donc indispensable de disposer d’un bon réseau pour relayer le projet et le faire connaitre.

Vérifier la fiabilité du projet

Il s’agit ici d’établir le business plan de votre projet : étudier les compétences nécessaires pour son lancement, le niveau de revenus nécessité…  Il faut réfléchir à tout ce qui est logistique, financement, lancement du projet. Cette étape est très importante pour s’assurer que le projet est sur une bonne voie.

Financer son projet

Tous les projets nécessitent des financements. Vous avez donc tout intérêt à avoir des économies de côté pour pouvoir procéder à un apport en capital. Toutefois, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides :

Les créateurs âgés de 18 à 26 ans peut bénéficier de l’ACCRE (aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise). Cette aide permet d’obtenir, entre autres, des exonérations de charges et des mesures d’accompagnement.

Le statut Etudiant Entrepreneur

Le statut étudiant-entrepreneur permet la réalisation d’un projet d’entreprise et prévoit un accompagnement afin d’encadrer au mieux les jeunes tout au long de la démarche. Pour acquérir ce statut, il y a certaines conditions :

  • Il n’y a pas de limite d’âge, cependant les étudiants de moins de 28 ans sont prioritaires car ils peuvent bénéficier d’une couverture sociale étudiante
  • Un diplôme est requis : le baccalauréat ou l’équivalent
  • Des frais d’inscription limités à 500€
  • Les projets doivent être réalistes, de qualité, et les aptitudes de l’étudiant sont évaluées

Pour les jeunes diplômés, le statut offre la garantie d’un statut étudiant.

Bon à savoir : lorsque l’on entreprend un projet entrepreneurial, il peut se substituer par un stage pour permettre à l’étudiant de travailler à temps plein sur son projet et mettre toutes les chances de réussite de son côté.

Connaissez-vous le programme PEPITE ?

Le dispositif PEPITE (Pôles Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert, et l’Entreprenariat) accompagne les jeunes dans leur démarche de création d’entreprise. Ce programme est disponible dans 27 établissements français dont 4 en Finistère et s’acquiert au même titre que le statut d’étudiant-entrepreneur. PEPITE vous permet de profiter d’un accompagnement personnalisé par un enseignant et  par un référent interne.

Egalement, ce statut vous donne accès à un espace de co-working pour être en relation avec les partenaires professionnels.

Et Finistère 2.9 dans tout ça ?

Finistère 2.9, filière jeune du Crédit Agricole, accompagne les jeunes âgés entre 18 et 30 ans dans la création d’entreprise et les aide dans l’émergence des projets et la mise en avant des initiatives sur le département. La Fabrik2.9 vous suit dans votre démarche de création à travers un ensemble de programmes d’accompagnement adaptés. Notre équipe suit les porteurs de projets en business développement, l’innovation, le marketing, communication avec une étude de marché et des recommandations au niveau marketing, etc…  Vous pouvez aussi vous servir du site Jesuisentrepreneur.fr, un service d’aide à la création d’entreprise mis à disposition par le Crédit Agricole.

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer dans le statut Etudiant Entrepreneur ?