Le Guilvinec, au coeur de la pêche - J'aime mon Finistère - FINISTERE 2.9
Renc’Arts hip-hop : une 21ème édition éblouissante
10 avril 2018
10 raisons de ne pas manquer Horizons – Open Sea Festival
28 mai 2018
Tout afficher

Au cœur de la pêche

Le Guilvinec, le véritable esprit marin ! Cette petite ville pleine de charme abrite en effet le premier port français de pêche artisanale côtière. Il est identifié comme le « cœur de la pêche ». Allez-y pour admirer le spectacle quotidien de l’arrivée des chalutiers et de leur débarque des poissons, des langoustines, crabes et autres crustacés.

Vous pourrez également découvrir « Haliotika, la cité de la pêche », un musée où vous pénétrerez immédiatement dans l’univers si particulier et fascinant des marins de la région.

Au Guilvinec, vous pourrez également pratiquer la pêche à pieds et faire des balades en mer. De jolis sentiers sont aménagés pour se promener en bordure de mer, de quoi prendre un bon bol d’air en sud Finistère.

Aussi, ne ratez pas le plus grand marché de la région et profitez-en pour savourer les produits locaux. (Mardi et dimanche)

Temps forts au Guilvinec

Le Festival de photographie « L’Homme et la Mer »  investit le Guilvinec de juin à septembre, en exposant des photos en plein air à travers la ville. C’est devenu un événement incontournable du territoire.

Côté événement, le Guilivinec accueille également le Breizh Swing Festival. Un festival qui nous replonge dans l’univers des années folles et du swing. Vous pouvez retrouver notre article sur ce festival ici.

Le Guilvinec par tous les temps

Le Guilvinec se savoure toute l’année et par tous les temps. Au rythme des marées, choisissez vos activités : prenez la mer ou détendez-vous sur la plage. Profitez des ballades le long de la côte puis arrêtez-vous devant les photos exposées en ville de juin à septembre. Côté repas, pour accompagner vos emplettes du marché, vous pourrez vous essayer à la pêche à pieds pour garnir vos assiettes de coques et coquillages.

En hiver, la mer vole le spectacle aux marins. Les tempêtes s’admirent depuis la côte, les vagues viennent s’écraser puissamment contre les rochers faisant voler l’écume. Cela est vraiment spectaculaire mais attention, couvrez-vous et soyez prudents car la mer peut-être aussi dangereuse qu’elle est belle.

leo. Nullam massa efficitur. Praesent facilisis commodo