Philippe Mesmeur une rencontre avec un windsurfer breton

0
1341

Héhé, petite veinarde que je suis, j’ai eu la chance, dimanche dernier, de rencontrer Philippe Mesmeur, 25 ans, un windsurfer breton, bien de chez nous, aussi passionné de sa discipline que sympa. Ce Xtrem gliss festival a décidément tout pour plaire !

Peux-tu te présenter en quelques mots Philippe ?
Je suis originaire du Nord Finistère, plus précisément de Santec. Je ride au niveau national en Windsurf et Stand Up Paddle. Je pratique aussi, à mes heures perdues le Skate,le Surf, la Plongée etc. Niveau caractère ? Je suis de nature très calme et j’essaye d’être le plus perfectionniste possible.

Viens-tu souvent à Crozon ?
Oui. Je vis près de Roscoff. Dés que la houle est sud-ouest, je viens sur les spots de Crozon sinon, je reste chez moi. Mon spot préféré, ici, c’est la Palud, c’est là que la vague est la plus puissante.

Depuis combien de temps pratiques tu le windsurf ?
Depuis mes 14 ans. Alors que je faisais du judo, mes potes m’ont encouragé à commencer la planche, j’ai débuté avec eux et depuis, je n’ai plus jamais arrêté.
J’ai fais un an en club puis je me suis débrouillé seul. Le cousin de ma mère m’a beaucoup aidé et m’a donné envie.

Depuis combien de temps fais-tu des compétitions ? Comment ça s’est passé pour toi ?
Je voyais que je progressais bien. Peu à peu, j’ai intégré les compétitions grâce à mes collègues qui m’ont bien motivé. Voilà 5 ans que je fais des compét nationales et j’essaye de toucher l’international un peu plus depuis deux trois ans.
Es-tu allé à l’étranger ?
Oui Hawaï, 7 fois aux Canaries, 7 fois en Irlande et au Danemark.

Sur cet événement, quels sont tes objectifs Philippe?
Je vais tout faire pour réaliser une belle figuration,  passer un cap pour pouvoir intégrer toutes les compétitions au niveau international et faire plaisir à mes sponsors et les mettre en valeur.

Trouves-tu que les événements organisés en Bretagne ont quelque chose de différent par rapport à ailleurs ?
Oui, clairement. Ici, tout le monde est accueillant, l’ambiance est très conviviale et familiale. On passe une semaine très intense mais on en garde toujours de super souvenirs. Ces événements restent à taille humaine et c’est appréciable. On ne retrouve pas cette ambiance ailleurs. Même si on est tous en compét on s’entend tous super bien et on passe de bons moments.

Si tu avais un conseil à donner aux jeunes qui pratiquent le windsurf et qui veulent aller vers la compétition, ce serait quoi ?
Je conseille aux petits jeunes (hummm, mais tu es super jeune Philippe…), de s’accrocher. La planche à voile, c’est difficile ça prend du temps et il ne faut pas lâcher.Arrivé à un certain niveau, ça devient super cool et on a beaucoup de belles opportunités. En plus, on fait de super rencontres et on voyage pas mal.

Aujourd’hui ta référence dans le monde du windsurf, c’est qui ?
Il y a plein de styles différents. Dans le domaine Français c’est Thomas Traversa. Mais il y en d’autres qui se différencient par leur gabarit et leurs techniques.

Merci Philippe, Bonne chance à toi et bon vent !

Une petite vidéo, pour le plaisir !

Philippe Mesmeur VS Hercule Storm’s 2014 😉 from Philippe Mesmeur on Vimeo.