Le yoga, la méditation, le pilates ou le qi gong : quelle activité choisir pour rester zen ?

0
44
yoga pilates meditation qi gong

Dans un quotidien où les causes de stress sont nombreuses, tout le monde n’a pas la même propension à la zénitude. Pourtant, avec un entraînement régulier, différentes activités peuvent vous permettre d’atteindre le bien-être que vous recherchez, à la fois sur le plan physique et mental. Du yoga au Pilates, jusqu’au qi gong, en passant par la méditation, quelle est la pratique la plus adaptée à votre tempérament et à vos besoins ? Voici toutes les activités zen dans le détail.

Le yoga : entre exercices physiques et lâcher-prise

Originaire d’Inde, le yoga, qui signifie « uni », permet de relier le corps et l’âme afin de trouver l’harmonie.

Cette pratique ayant recours à des techniques dites « douces » pour le corps est basée sur la respiration et permet de travailler l’équilibre, la souplesse, grâce à des exercices posturaux (« Asanas ») et des étirements. Le yoga permet de se muscler et de mobiliser les articulations tout en douceur. Il favorise également le bien-être et la détente. C’est une véritable invitation à prendre conscience de son corps à travers le souffle et aussi une excellente activité pour prendre soin de soi.

Pour favoriser le lâcher-prise et augmenter la sensation de détente, beaucoup d’exercices se pratiquent les yeux fermés. La fréquence de la pratique est également importante : plus vous vous entraînez, plus il vous est facile de lâcher prise et de vous détendre, et plus vos muscles s’assouplissent.

Le yoga se pratique sur un tapis dans une tenue très souple, avec une couverture pour la relaxation. Vous pouvez également vous servir d’un banc de yoga pour vous asseoir et soulager votre dos, ou tout simplement d’un coussin à glisser entre les fesses et les talons.

Les types de yoga

Il existe une dizaine de types de yoga, issus du hatha yoga, le yoga traditionnel. Certains sont très dynamiques, d’autres exigeants, ou encore axés sur la lenteur.

Le hatha yoga

C’est le yoga le plus connu et il est adapté à chacun. Les postures sont tenues plus longtemps qu’avec un yoga dynamique, et comprend un travail sur les différentes respirations, mais aussi une partie de méditation.

L’ashtanga yoga

C’est un yoga dynamique avec des enchaînements rapides de postures associant étirements et contractions. Les séries proposées comportent une difficulté qui va crescendo.

Le kundalini yoga

Ce yoga s’adresse à des personnes plutôt averties. Il consiste en une alternance de postures dynamiques et statiques, au rythme de la respiration. On y trouve également une forme de méditation chantée avec mantra ou silencieuse, ainsi que des techniques de relaxation.

Le power yoga

Ce genre de yoga s’intéresse davantage au travail physique sur le corps, avec des exercices de renforcement musculaire, de souplesse et d’équilibre. Il intègre également des exercices de Pilates et de fitness, le tout pouvant se dérouler en musique.

Le yoga nidra

C’est une forme de relaxation très profonde au cours de laquelle le corps est allongé et doit rester immobile. L’esprit se concentre sur certaines parties du corps via un balayage corporel, et sur la respiration. Souvent intégré à la fin d’une séance de hatha yoga, il favorise la détente et améliore la qualité du sommeil.

Les bienfaits du yoga

En fonction du type de yoga que vous pratiquez, celui-ci favorise l’énergie, le renforcement musculaire, la souplesse, mais aussi le sommeil, la détente, et permet de se recentrer sur soi.
Un professeur de yoga sérieux adapte la difficulté des exercices aux différents niveaux de ses élèves. Ainsi, il vous proposera une posture de remplacement si vous avez du mal à réaliser celle qu’il vous montre.

Les applications à télécharger

Daily yoga, mycharlotte, yoga au quotidien. On trouve aussi de nombreux cours de yoga sur Youtube, ainsi que de Pilates.

Le Pilates : une musculation en profondeur

Il s’agit d’une méthode de renforcement musculaire, créée par Joseph Pilates, qui propose de travailler sur les muscles profonds, notamment les muscles de la sangle abdominale (le transverse), le périnée et les muscles fessiers. C’est à partir du centre du corps, abdominaux et périnée contractés, que les autres mouvements peuvent s’effectuer sans douleur pour le dos. Le Pilates contribue ainsi au réajustement de la posture, au bon placement de la colonne vertébrale, ce qui est censé réduire la plupart des douleurs dorsales. La méthode est notamment utilisée dans la rééducation.

Pratiqué au sol, il contribue à renforcer en profondeur le dos, les abdominaux, sans effort intensif, et ce, grâce à la respiration. Les mouvements sont lents, mais pas moins efficaces, et mobilisent beaucoup la concentration pour obtenir la précision souhaitée. Ainsi, la respiration thoracique accompagne chacun des mouvements : on respire par le nez et on expire par la bouche, contrairement au yoga où tout se passe par le nez.

Les différents types de Pilates

Il existe plusieurs sortes de Pilates dont les plus connues sont :

Le stott Pilates

Accessible à tous, cette forme de Pilates est très douce et permet de s’entraîner tous les jours pour garder la forme. Gymnastique douce et étirements figurent au programme, avec des mouvements lents et doux, le tout associé à des exercices de respiration.

Le Pilates power

Cette forme plus intensive du Pilates se pratique avec des accessoires tels que le swiss ball, des balles lestées, des bandes élastiques, des haltères, ou encore un anneau semi-rigide ou magic cercle. Les exercices de musculation sont donc renforcés et s’enchaînent de manière dynamique.

Le yoga Pilates

Comme son nom l’indique, c’est une alliance entre le yoga et le Pilates, où les effets bénéfiques des deux pratiques sont associés, tout en maintenant une respiration lente pendant les exercices.

Les bienfaits du Pilates

Le Pilates contribue à muscler en profondeur et à réajuster si besoin votre posture, et agit particulièrement en prévention des douleurs dorsales.

Les applications à télécharger

5 minutes de Pilates, Decathlon coach, Pilates exercices

La méditation : s’ouvrir au monde par la respiration

Aujourd’hui occidentalisée, cette pratique est issue de plusieurs courants de la religion bouddhiste et de l’hindouisme. Quels en sont les grands principes ? Il s’agit d’un exercice mental ou spirituel qui consiste à vous concentrer sur votre respiration, votre corps, votre environnement et vos pensées, en empêchant ces dernières de vous envahir et de capturer complètement votre attention. Cela implique de prendre le temps de s’arrêter et de respirer pour se recentrer sur soi et sur l’instant présent. Méditer, c’est aussi prendre soin de soi.

La méditation peut être pratiquée n’importe où, sur une chaise au bureau, sur un lit, dans les transports en commun. Plus vous pratiquez plus vous êtes à l’aise avec la méditation et plus vous avez des facilités à vous concentrer et à lâcher-prise. Si vous débutez, vous pouvez essayer de suivre une séance de méditation guidée sur internet. En effet, le fait d’être guidé par une voix extérieure facilite la concentration et rend la méditation accessible à tous.

Il existe plusieurs courants de méditation dont voici les principaux. À tester pour vérifier celui qui vous correspond le mieux.

Les courants de méditation

Là aussi différentes pratiques existent. Nous nous concentrons sur les principales.

La méditation de pleine conscience

La méditation de pleine conscience, ou mindfulness, est actuellement l’une des plus pratiquées en Occident. Elle consiste à se concentrer sur ses sensations, sa respiration, son environnement, ses pensées, et de les observer, simplement, sans les juger. Il s’agit de vivre au moment présent, dans un état d’éveil permanent.

La méditation transcendantale

C’est une forme de recherche du bonheur grâce au silence et à la détente mentale. Pour y parvenir, la personne, qui est assise, les yeux fermés, doit répéter dans sa tête un mantra qu’elle aura choisi et qui signifie quelque chose de positif. Cela lui évite également de penser à autre chose et de parvenir à un état de calme profond, voire à la transcendance.

La méditation Zazen

Cette méditation s’exerce dans la position du lotus ou du demi-lotus, sur un coussin. Les pratiquants gardent les yeux ouverts et se concentrent sur le rythme lent et profond de leur respiration. Ainsi, les pensées apparaissent et disparaissent naturellement, clarifiant l’esprit.

La méditation Vipassana

Cette pratique se déroule sous la forme d’une retraite silencieuse de 10 jours, dans sa phase d’apprentissage. L’esprit se concentre sur le mouvement du ventre provoqué par la respiration, puis sur chaque événement qui se produit, comme des pensées qui traversent l’esprit, des sensations physiques, mais aussi des phénomènes extérieurs, jusqu’à revenir à nouveau à la respiration ventrale. Là aussi, l’attention est extrêmement sollicitée.

Les bienfaits de la méditation

Ils sont reconnus universellement. Basée sur la respiration, la méditation favorise la concentration : lorsque vos pensées s’égarent, il suffit de vous concentrer sur l’air qui entre et qui sort de vos narines. Elle développe également les capacités d’écoute, l’observation, réduit le niveau de stress ou de colère, le risque de dépression, tout comme elle augmente le bien-être, et la résistance à la douleur.

Les applications à télécharger

Petit bambou, mindful, serenity

Le qi gong

Issu de la tradition chinoise, le qi (« énergie ») gong (« travail ») est le travail de l’énergie grâce au corps. Le qi gong est une gymnastique douce avec des mouvements lents dans laquelle la respiration est essentielle.

Cette discipline peut se pratiquer debout, assis ou allongé sur un tapis. Une séance se décompose en plusieurs étapes avec des exercices de respiration, des étirements, une alternance de postures statiques et dynamiques avec des mouvements lents, puis de la méditation et éventuellement des auto-massages. La concentration y tient une place importante puisqu’il s’agit d’harmoniser son souffle avec ses gestes.

les bienfaits du qi gong

Parmi les bienfaits du qi gong, on relève une action positive sur la qualité de vie, ainsi que dans la prévention de maladies. De plus, il engendre un effet relaxant sur le plan psychologique mais aussi physique.

Les applications à télécharger

Qi gong, 7 minutes chi

Chacune de ces disciplines comporte différents bienfaits mais avec un objectif commun : le bien-être physique et mental. Certaines sont complémentaires, comme la méditation qui peut être associée aux autres pratiques. Si vous ne savez toujours pas laquelle choisir, essayez plusieurs cours. En général, la première séance est gratuite. Namasté.

Vous pouvez aussi suivre les cours mis à disposition par les coachs SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives) :  (Cours en ligne) ou (Youtube)