The Commodore Hostel : l’auberge de surf itinérante

0
28

Jeudi 18 avril dernier, l’équipe Finistère 2.9 s’est rendue en terre Brestoise pour faire la connaissance de Pierre à l’origine du projet The Commodore Hostel, première auberge de surf 100% mobile en France.

Ce bus aménagé en auberge itinérante est un projet qui a pour idée de proposer des « surf trip » ; des séjours le week-end ou à la semaine pour les passionnés de surf qui souhaitent dompter les vagues sur les meilleurs spots bretons. Le bus se déplace librement sur le littoral en fonction des conditions de surf et de la météo. Les réservations sont ouvertes à tous, débutants comme confirmés qui trouveront chacun de quoi satisfaire leurs besoins. Le bus peut accueillir jusqu’à 8 personnes.

La Fabrik 2.9 accompagne ce projet depuis quelques mois et l’a aidé à plusieurs niveaux. Pierre Mainguy a pu profiter d’une nouvelle charte graphique, d’un diagnostic stratégique, de visuels web, d’affiches de communication… Notre incubateur a tout mis en œuvre pour permettre à Pierre Mainguy  de lancer son projet au plus vite, dans les meilleures conditions et surtout avec tous les éléments nécessaires à son bon fonctionnement, sa rentabilité et sa pérennité.

Pierre Mainguy, à l’initiative de ce projet nous livre son expérience et ses ressentis lors d’une interview accordée à Finistère 2.9.

Finistère 2.9 : Pierre, peux-tu te présenter et présenter ton parcours ?

Je suis le chauffeur du Commodore Hostel. J’ai fait des études de commerce et j’ai travaillé en tant que commercial dans une start-up. Très récemment, je me suis lancé dans ce tout nouveau projet. Cela fait près de deux ans que je travaille dessus, et près d’un an et demi que j’ai commencé les travaux.

Finistère 2.9 : Comment est né le projet The Commodore Hostel ?

Je pense que tout surfeur a toujours rêvé d’avoir un lieu d’hébergement proche d’un spot de surf ; on peut surfer tous les jours, rencontrer beaucoup de personnes. L’idée de faire un bus itinérant est venue petit à petit. Il existait déjà des surf trip sur les bateaux mais pas sur un principe de van aménagé. J’ai donc voulu lancé le concept.

 

Finistère 2.9 : As-tu rencontré des difficultés face à ce projet ?

Oui beaucoup. A la base je ne suis pas bricoleur, je n’ai jamais utilisé une visseuse, alors pour moi c’était un gros challenge ! J’ai pu compter sur l’aide de mes amis, de mes parents, grands-parents et même de professionnels, de personnes qui ont donné leur temps et leur connaissance gratuitement. C’est grâce à eux que j’ai réussi à construire l’auberge. La difficulté actuelle est de faire connaitre le projet. Comme c’est tout nouveau, que ça n’existe pas en France, il faut prendre le temps de faire connaitre le concept.

 

Finistère 2.9 : Envisages-tu de proposer ce service en dehors de la Bretagne ? 

Oui. C’est une auberge itinérante donc le but est de se déplacer ailleurs durant les autres saisons. En été je parcours la Bretagne, en automne le Portugal et le Maroc en hiver. J’ai ressenti un réel enthousiasme des gens. J’ai eu de supers retours, et beaucoup d’encouragements. En mars dernier, j’ai lancé ma campagne de crowdfunding pour pouvoir transformer le bus aménagé en auberge itinérante. Ce financement participatif a rapporté beaucoup de dons parce que le projet est cool. C’est très encourageant pour la suite !

Nous remercions Pierre pour l’interview accordée à Finistère 2.9. Désormais l’auberge itinérante est prête à parcourir les routes bretonnes et à découvrir très bientôt d’autres horizons puisque des séjours au Portugal, en Espagne mais aussi au Maroc sont proposés afin de surfer au chaud tout au long de l’année !

Pour suivre The Commodore Hostel et ses multiples périples à venir, rendez-vous sur ses réseaux sociaux :

https://thecommodorehostel.com/

Facebook

Instagram