Vinimaya : Un beau projet durable en stage de fin d’études

0
43

Chez Finistère 2.9, nous aimons suivre les projets jeunes. C’est pour cela que nous souhaitons vous faire découvrir aujourd’hui le projet « Vinimaya ». A l’origine de celui-ci, ce sont cinq jeunes, originaires de Brest, de Reims et de Nice. Ils partent le 21 février au Népal dans une école pour une mission humanitaire.

Qui sont-ils ?

Deux étudiantes en master 2 ‘’Analyse de Crises et Action Humanitaire’’ à Chambéry, Florianne et Sabrina, ont la possibilité de réaliser un stage de fin d’études au travers de leur formation. Elles ont décidé de monter le projet avec deux étudiants de master 2 en « Sciences de l’Environnement terrestre à Marseille », Geoffrey et Quentin.

Le mélange des deux filières est apparu évident pour ces 4 passionnés afin de combiner deux domaines.

Par la suite, Eric s’est greffé au projet, il est technicien informatique et souhaite proposer son aide, ses compétences afin d’enseigner les bases, former les professeurs, les élèves, vérifier que le matériel est utilisé à bon escient.

Le projet :

Le projet s’est défini à la suite de nombreux échanges entre les 4 étudiants. Aussi, ils ont ciblé quatre axes de travail, essentiellement de partage de connaissances, ciblés autour des enjeux quotidiens principaux du Népal et la sensibilisation des élèves et des professeurs aux questions environnementales et locales.

Pour mener à bien leur action, ils ont créé un partenariat avec l’association Soutiens d’Avenirs. En effet, cette association a pour but la scolarisation et la formation professionnelle des enfants défavorisés. L’objectif est de rajouter un volet environnemental pour répondre aux besoins et aux problématiques du pays.

Le séjour se déroulera principalement à Katmandou dans l’école : Miniland scolary school et sera basé autour de 4 axes de travail :

  • La permaculture
  • Les énergies
  • La revalorisation des déchets
  • La prévention séismes

 

Donc, l’objectif étant la mise en place durable de ses axes de travail par la transmission et les compétences acquises en master et dans la vie de tous les jours. Mais surtout, d’échanger avec la population locale qui pourra apporter les connaissances adaptées au contexte népalais.

Si vous souhaitez réaliser des dons pour ce projet, une plateforme de crowdfunding a été mise en place, la totalité de la somme récoltée sera destinée à la mise en place des actions définies. (https://www.okpal.com/vinimaya)

Contact :

Projet.vinimaya@gmail.com

06.26.45.34.99

http://projetvinimaya.wixsite.com/vinimaya

https://www.facebook.com/projetvinimaya/

https://www.okpal.com/vinimaya