Le e-sport

0
194
Le e-sport

Fans de jeux vidéo : êtes-vous prêts à plonger dans le e-sport ? Aujourd’hui, les jeux vidéo sont de plus en plus présents dans les maisons. Que ce soit sur consoles, ordinateurs ou téléphones, les jeux prennent des formes multiples et changent la manière de se divertir. Les dernières générations grandissent et évoluent avec leurs héros. De plus en plus de joueurs deviennent très performants jusqu’à atteindre un niveau de compétition… Et certains parviennent même à gagner leur vie grâce au e-sport. Mais quels sont ces jeux ? Et quels sont les enjeux du e-sport ?

Petite histoire des jeux vidéo

Le e-sportL’avènement des jeux vidéo est arrivé au début des années 2000. La performance et la simplicité du code réseau de Quake contribuent à l’émergence de LAN, comme la QuakeCon, lors desquels de nombreux joueurs s’affrontent.

Id Software (l’éditeur de Quake) fournit alors des outils de développement permettant la modification du jeu dans sa quasi-totalité. Cela permet au jeu de fédérer une communauté massive. Celle-ci poussera en avant des “mods” majeurs tels Team Fortress qui fera la part belle au FPS (1) compétitif et coopératif.

Cet engouement poussera les autres éditeurs à mettre à disposition eux aussi leurs propres outils. D’où la naissance en 1999 d’un futur géant des jeux vidéo : Valve (qui créera en 2003 le fameux Steam). Valve sort alors un FPS (1)  compétitif Counter-Strike.

En parallèle, un autre petit studio décide de sortir un jeu complètement différent : Warcraft – Orcs & Humans. Puis sa suite, une nouvelle série Diablo et Diablo II, qui saura réunir une grosse communauté de fans. Se basant sur les besoins de sa communauté grandissante, Blizzard décide de sortir Warcraft III et son extension. Mais la belle nouveauté qui ravira les fans, c’est un éditeur de niveaux ! Puis vient un mode de jeu novateur : Defense of the Ancients. Des héros de la licence qui s’affrontent sur une carte composée de 3 couloirs, ça vous parle ?

Originellement développé par le même groupe ayant sorti la carte pour Warcraft III, DotA, League of Legends (qui fête ses 10 ans) a été un nouveau tournant. Le jeu devient très rapidement un phénomène. Et la sortie de DotA 2 par Valve quelques années plus tard ne saura stopper ce nouveau monstre du jeu vidéo. C’est un des jeux les plus joués et regardés au monde avec Minecraft (plus de 176 millions d’exemplaires vendus).

Aujourd’hui le monde du e-sport c’est League of Legends, Call of Duty, World of Warcraft ou bien un des nouveaux arrivés : Fortnite ! La place est chère, et les compétiteurs de plus en plus nombreux.

Et aujourd’hui, quels sont les enjeux du e-sport ?

En 2017, l’industrie vidéoludique générait un revenu supérieur à 120 milliards de dollars dans le monde et plus de 4,3 milliards d’euros en France. L’e-sport concerne la partie compétition de la pratique des jeux vidéo. Seul ou en équipe, on compte plus de 100 millions de joueurs professionnels. Certains perçoivent un salaire mensuel de 25 000 euros.

Pour beaucoup, le e-sport est un loisir plus qu’un sport. Cependant, la régularité des tournois nécessite une bonne hygiène de vie et des entraînements quotidiens. Les joueurs sont souvent accompagnés de coachs, diététiciens, kinés… afin d’améliorer leurs performances dans les meilleures conditions. Dans ce sport comme dans les autres, le but est d’être le meilleur, le plus rapide, le plus précis.

L’émergence du e-sport est due à 2 acteurs principaux. Le premier est Twitch, la célèbre plate-forme de retransmission qui permet de diffuser les compétitions dans le monde entier. Le deuxième est Riot Games, qui a mis en place un championnat régulier comparable à l’organisation de la NBA.

Pour les gagnants des compétitions, les récompenses sont élevées. SK Télécom T1, l’équipe coréenne qui a remporté le championnat de League of Legends en 2016 a reçu la somme de 2, 68 millions de dollars pour sa victoire… Bien peu face aux Evil Geniuses, vainqueurs en 2015 du championnat “The International 2015” de DotA 2 et leurs presque 19 millions de dollars ! Plus qu’une passion, le jeu vidéo et le e-sport sont des secteurs économiques à part entière, aujourd’hui deux fois plus importants que l’industrie cinématographique.

La Bretagne sur la vague depuis le début !

Il y a 5 ans, il y avait très peu d’événements liés aux jeux vidéo en Bretagne. Ces dernières années, on a pu remarquer la création de nombreux festivals ou bars qui promeuvent ces jeux. Que ça soit le Stunfest à Rennes ou Press 2 Play à Brest, les joueurs et le public sont présents aux rendez-vous.

Bien loin du stéréotype de l’ado boutonneux, c’est aujourd’hui un brassage des générations qui se rencontre sur ces événements, et la relève est à coup sûr assurée.

La Bretagne possède un terreau fertile pour l’industrie du vidéoludique. À commencer par le géant Ubisoft, créé en 1986 par cinq frères originaires de Carentoir (56). En 2016, il avait développé plus d’une 40aine de jeux, et son chiffre d’affaires flirtait avec les 1,5 milliards d’euros. D’autres créateurs suivent le même chemin tels que la société Sentry Games, un studio de développement de jeux basé à Rennes.

Avec une 15aine de gaming bars (bars qui mettent à disposition des ordinateurs, bornes d’arcades et consoles) en Bretagne, l’engouement est présent. Surtout depuis la création de salles de réalité virtuelle. En effet, c’est une nouvelle manière de sortir avec ses amis et de se divertir. Elle s’inscrit dans la lignée des Escape Games, Laser Games et bar à jeux de société.

On ne peut pas conclure sans évoquer les effets des jeux vidéo sur les capacités mentales et physiques. En effet, on a beaucoup évoqué le risque d’appétence momentané à la violence après une longue période de jeu… Mais on sait aujourd’hui que la manipulation d’un clavier peut développer une agilité comparable à celle d’un pianiste. Et les jeux vidéo sont aussi un outil pédagogique efficace, qui facilitent l’apprentissage sans mise en danger. Ils sont utilisés pour soigner l’agoraphobie ou l’acrophobie. Et ils sont aussi à l’origine des simulateurs de vol, voire désormais de simulations d’opérations chirurgicales.

Alexane Duigou–Majumdar et Jordan Fagé (Association Base / Press2Play)

 

(1) – Un FPS est un jeu vidéo où le joueur incarne un personnage qu‘il ne voit pas, comme s’il était lui même dans le jeu