À la rencontre de... Shaker - FINISTERE 2.9
FINISTERE 2.9 romone-80x80 À la rencontre de... Shaker
Rencontre avec Rom’one – Artiste graffeur et toiles urbaines 3D
10 janvier 2018
FINISTERE 2.9 photo-article-fbf2.9-80x80 À la rencontre de... Shaker
Facebook. Vous voyez moins de publications Finistère 2.9 sur votre fil d’actualité Facebook ?
6 mars 2018
Tout afficher
FINISTERE 2.9 shaker-article-960x480 À la rencontre de... Shaker

 

Le 31 janvier, nous rencontrions l’association Shaker qui soufflait sa première bougie la veille. L’occasion pour FINISTERE 2.9 de vous présenter cette association et son festival, le Shaker Fest qui aura lieu les vendredi 2 et samedi 3 mars 2018 à la Halle Raphalen à Plonéour Lanvern.

 

Amitié, musique et…burlesque.

Nous avons rencontré Pierre CSANY et Tudi LE NEDIC, président et vice-président de l’association Shaker. Tout a commencé, comme souvent, par des rencontres. Les membres de Shaker sont potes, et ça se sent… Pierre et Tudi nous racontent leur affection partagée pour l’univers burlesque, les années folles, la Prohibition, l’ambiance Peacky Blinders, l’électro-swing, Gatsby, etc. Lors d’un road trip en Belgique, terre natale de Pierre, le groupe d’amis découvre par hasard Jyva’Zik, un festival rétro burlesque qui les transporte dans l’univers des années 1920.

Cette découverte nourrit leur envie de créer un festival burlesque. Attachés à leur territoire bigouden, les membres fondateurs mettent un point d’honneur à s’établir à Plonéour Lanvern où se tiendra d’ailleurs le Shaker Fest les 2 et 3 mars 2018.

 

Comme des pros…FINISTERE 2.9 stereo7_credits_youcantbuybuy-23-300x200 À la rencontre de... Shaker

Les deux amis ont une vision claire pour l’association. Une équipe pluridisciplinaire où les talents sont complémentaires. Une organisation bien structurée, pôle production artistique, pôle communication, pôle technique et audiovisuel. Des événements toute l’année pour faire vivre l’association et le Pays Bigouden et un gros événement annuel : le festival Shaker Fest.

 

 

Le Shaker Fest en 5 Pourquoi

 

Pourquoi le nom Shaker ?

Ce nom, ils le doivent à Stéphane, un membre (très) actif de l’association. Alors qu’ils étaient en pleine recherche d’un nom, Stéphane était arrivé avec une liste d’une vingtaine de noms dont celui de Shaker. Ce dernier fut adopté sans grand débat. Shaker : « mixologue » de l’art et du temps ! L’idée est de mélanger les genres et les époques.

Pourquoi Plonéour Lanvern ?

Plonéour Lanvern, c’est chez eux et ils y tiennent. Leur but : faire vivre leur région, et en musique. La commune est parfaitement située car au carrefour du Pays Bigouden. La Halle Raphalen fait leur bonheur en remplissant tous les critères pour la tenue du Festival. L’endroit a une histoire, il est également couvert et assez spacieux pour accueillir tout le public et toutes les animations (concert, battle de swing, battle de beatbox, cinéma muet, murder party, et bien d’autres).

Pourquoi en Mars ?

2 et 3 mars, ce sont les dates du Shaker Fest. Le festival a lieu entre les Gras de Douarnenez et Panorama. Shaker veut secouer le Pays Bigouden en plein cœur de l’hiver, défier la morosité et animer les longs week-ends trop gris. Le festival est couvert et la halle chauffée, ce qui rassurera tous les frileux. L’opportunité pour toutes et tous de se prêter au jeu et d’enfiler les costumes d’époque sans perdre un orteil, son brushing ou attraper la pneumonie.

Pourquoi le Burlesque ?

La réponse leur paraît évidente, cette époque s’appelle « les années folles ». Cela les attire, l’ambiance Peaky Blinders, les costumes trois pièces, les montres à gousset, les plumes, les paillettes, la Prohibition, les cabarets, les années 1920 marquent l’imaginaire. Il s’agit d’entrer dans l’univers burlesque le temps d’un week-end, de faire revivre une époque.

Pourquoi venir au Festival ?

En bon Shaker, le Festival promet de secouer Plonéour mais aussi et surtout de mélanger les genres, les goûts et les générations. Le festival a lieu de 16h à 1h vendredi et samedi 2 et 3 mars à la Halle Raphalen. L’espace est pensé pour accueillir tous les publics, tous les âges et leur proposer des activités qui satisferont petits et grands, curieux ou adeptes, fan de beatbox ou de swing, de cinema ou de magie. En bref, tout le monde y trouvera son compte et pourra découvrir des activités qui sortent de leur commun. Estomacs, yeux, oreilles et pensées seront stimulées tout au long du festival.FINISTERE 2.9 groupe-shaker-300x300 À la rencontre de... Shaker